The Moorish Wanderer

1999-2009 : Que dire ?

Posted in Uncategorized by Zouhair ABH on July 29, 2009

ou, pour être plus proche de la couleur politique de ce blog : ‘Que Faire ?’ Avant tout, prenons le temps de lire posément quelques articles de notre constitution :

Article 9 : La Constitution Garantit à tous ses citoyens […] la liberté d’opinion, la liberté d’expression sous toutes ses formes et la liberté de réunion. (Malek 5ayef a sat ?)

Article 10 : Nul ne peut être arrêté, détenu ou puni que dans les cas et les formes prévus par la loi (allez, quoi…)

ARTICLE 23: La personne du Roi est inviolable et sacrée. (ah… on comprend maintenant)

L’extrapolation que l’on peut faire de l’article 23 est que toute activité de Sa Majesté est sacrée : ses discours et ses actions ne peuvent faire l’objet d’un commentaire, et son règne ne peut donc être l’objet d’un évaluation (différente d’une évaluation présentée par la RTM) Maintenant que j’ai exposé la raison pour laquelle je me refuse à dresser le bilan du règne, c’est avec grand plaisir -et grande partialité- que je me prépare à vous livrer le bilan du Maroc entre 1999 et 2009, avec des extrapolations allant aux années 1950…

Louée soit la table Upenn ! (vous savez, la gigantesque base de données gérée par l’université de Pennsylvanie…) comme les données s’arrêtent en 2004, j’ai choisi une petite combinaison de dates particulières : les premières années de l’indépendance (avec les années du gouvernement Ibrahim) les premières années du règne de Hassan II, et enfin, les cinq premières années de Mohamed VI :

year XRate
PPP GDP/W
RG%GDP
1957 3.61 3.01 3316.41 -4.02
1958 4.19 3.00 3439.42 3.17
1959 4.87 2.96 3545.38 2.88
1961 5.06 2.46 4183.35 16.67
1962 5.06 2.48 4765.40 12.85
1963 5.06 2.37 5384.37 11.92
1964 5.06 2.33 5802.56 6.74
1999 9.80 3.18 9568.77 -2.00
2000 10.62 3.16 9434.56 -0.76
2001 11.30 3.11 9791.91 4.65
2002 11.02 3.06 9860.08 1.52
2003 9.57 3.02 10048.71 2.74
2004 8.86 na na na

Que nous dit la table ? plusieurs choses en effet : qu’entre 1957 et 2003, le rapport entre la parité de pouvoir d’achat et le PIB réel est resté le même (avec certes des variations, plus négatives que positives). Les dernières statistiques ,celles de 2008, que j’ai glanées dans le ‘CIA Factbook‘, situent le rapport à 1,51 (donc en déclin). Pourquoi s’intéresser à ce ratio particulier ? pour dire que l’ouverture du Maroc sur le monde extérieur ne lui bénéficie presque pas, ou alors, qu’elle bénéficie à une minorité. Les termes de l’échange avec le reste du monde sont à notre désavantages, même si le taux d’échange nominal s’est amélioré en cinquante ans.

Croissance du PIB réel  : toujours selon le CIA factbook, le taux de croissance réel est de 5,9%. Sur une seule année, le chiffre ne signifie pas grand-chose. Comparé à 2007, le taux de croissance réel était de 3,9%. Toujours d’après les données de la table, le taux moyen de croissance réelle au Maroc était de 2.24%. En calculant les variations par rapport a cette moyenne, on obtient le graphe suivant

RGDP MAr

Observons qu’à partir des années 1990, les fluctuations de l’économie marocaine deviennent de plus en plus importantes : pendant une ou deux années, la création nette de richesse est importante, puis l’année suivante, des résultats catastrophiques (ceteris paribus, bien entendu…) Economiquement stable le Maroc de la nouvelle ère ? Je ne crois pas…

Je sais, l’analyse semble simpliste, mais elle est adaptée à l’argument ‘officiel’ (ou communément admis, la différence n’est pas significative, grâce à/à cause d’une une propagande d’une quarantaine d’années d’expérience.) Le discours que tient une certaine population (pas toujours la plus simple d’esprit) est le suivant : ‘Oui, les temps sont difficiles au Maroc, mais l’hamdoullah, les choses s’améliorent’. Eh bien non, la conclusion qu’on peut tirer des statistiques présentées plus haut : primo, la situation économique est de plus en plus instable (l’instabilité étant mesurée par l’écart par rapport à la moyenne) et secundo, nos rapports extérieurs se ont détériorés, dans le sens où nous vivons en quelque sorte aux crochets du reste du Monde. Qu’en est-il de la productivité au Maroc ? certes, elle a triplé en 50 ans, un chiffre qui semble important, mais qui reste négligeable, en comparaison avec les gains de productivité procurés par le progrès technique. Au contraire, on pourra dire que la productivité réelle moyenne a chuté en 50ans… Bleak picture ? reality, dear fellows…

Un prochain article développant l’interprétation des chiffres de l’évolution économique du Maroc.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: